Cuisiner avec du CBD : tout ce qu’il faut savoir

Nouvelle tendance bien-être, le CBD s’invite désormais dans nos assiettes. Décryptage.

Par Camille Ordonneau

Menu au cannabis, cake au chanvre, condiments au CBD… Bien loin des space cakes, le
cannabidiol a fait son entrée dans l’univers de la gastronomie. On vous donne toutes les clés
pour vous mettre à la cuisine au CBD

Qu’est-ce que le CBD ? 

 

Le CBD, ou cannabidiol est une molécule extraite du chanvre. Une variété de cannabis aux multiples utilisations. Elle a la particularité de contenir un faible taux de THC. Pour rappel, le THC est un psychotrope interdit en France. Le CBD, sans effets secondaires avérés, est désormais autorisé sur le marché français. 

C’est un produit avant tout destiné au bien-être. 

Une molécule qui nous veut du bien 

On prête au cannabidiol de nombreux bienfaits. Réduction du stress et de l’anxiété, meilleure qualité de sommeil, régulation de l’appétit… Il possède des vertus apaisantes sans provoquer la sensation « de planer ». C’est un produit avant tout destiné au bien-être. Comme le rappelle Alexandre Perez, fondateur de DIVIE, une marque d’huiles au CBD 100% made in France : « la molécule de CBD n’est pas un médicament, il n’y a aucune indication thérapeutique ». 

Les formes les plus courantes de CBD sont l’huile ou la fleur. On trouve aujourd’hui de nombreux produits culinaires au cannabidiol. Ces derniers sont tournés vers un aspect différent de celui du bien-être.

huiles-divie

Une expérience gustative 

« Il faut bien distinguer la prise de CBD pour son bien-être et la consommation occasionnelle pour son plaisir gustatif », nous rappelle Pascal Douek. Pour ce docteur, auteur du livre « Le cannabis médical, une nouvelle chance – Pourquoi ? Pour qui ? Comment ? » (Édition Solar, 2020), « quand on déguste une pizza ou un hamburger au CBD c’est surtout pour découvrir une nouvelle saveur ». 

Avec ses notes herbacées si particulières, le cannabidiol a en effet vite conquis la sphère culinaire. Certains chefs comme Philippe Conticini 

(https://www.elle.fr/Personnalites/Philippe-Conticini) et Jérémy Del Val, Chef pâtissier à la création chez Dalloyau l’ont déjà mis à l’honneur. Pour ce dernier, c’est d’abord l’odeur du

cannabis qui l’a poussé à imaginer un dessert au CBD. « Ça a été une véritable découverte. On a commencé par un cake au CBD puis on a eu envie d’aller plus loin avec tout un menu. Aujourd’hui, je le travaille comme une herbe aromatique comme le basilic ou la menthe. » 

Comment cuisiner le CBD ? 

Si on cuisine depuis de nombreuses années avec du chanvre, la cuisine au CBD est différente. Ce sont deux produits distincts qui n’ont pas le même usage. Côté gustatif, « le chanvre a vraiment ce côté thé vert, herbes fraîches tandis que le cannabidiol tend vers des notes plus florales » nous décrit Jérémy Del Val. 

Le chef nous conseille de glisser « quelques gouttes dans un gaspacho de légumes saison. Cela va apporter une belle vivacité avec une légère amertume en fin de bouche. En dessert, on imagine très bien une salade de fraises aromatisée au CBD » pour finir sur une touche rafraîchissante et estivale.

Attention, il est fortement conseillé de ne pas faire chauffer votre huile. Alexandre Perez nous explique en effet que « au-delà de 110°C, les molécules de CBD commencent à se dégrader. Le mieux est de l’homogénéiser au dernier moment dans votre préparation pour préserver les arômes ». 

On préfère donc un ajout à froid dans une crème pâtissière, une gelée ou un coulis de fruit. Pour aromatiser un gâteau, on opte pour un imbibage au sirop additionné de quelques gouttes d’huile au CBD. Privilégiez une huile à 20% de CBD pour un meilleur rendu aromatique et dosez-la au compte-gouttes en fonction de vos goûts. 

Quelles sont les contre-indications de la cuisine au CBD ? 

La consommation de CBD n’est pas considérée comme dangereuse. Les huiles de CBD sont un complément naturel. Il est cependant conseillé d’informer votre médecin de votre consommation si vous êtes suivi pour une pathologie. Notamment pour éviter les effets le docteur Douek rappelle cependant que pour les enfants et les femmes enceintes « il n’y a pas d’études sur la consommation de CBD. Dans cette situation, nous appliquons le principe de précaution. L’usage du CBD est donc à proscrire ». 

A découvrir

« Le cannabis médical, une nouvelle chance – Pourquoi ? Pour qui ? Comment ? », Pascal Douek (Édition Solar, 2020) (https://livre.fnac.com/a14355913/Pascal-Douek-Le-cannabis medical-une-nouvelle-chance-Pourquoi-Pour-qui-Comment

« Super chanvre & CBD (https://livre.fnac.com/a14752363/Linda-Louis-Super-chanvre-et CBD)», Linda Louis (Alternatives, 2020) (https://livre.fnac.com/a14752363/Linda-Louis Super-chanvre-et-CBD)