Divie élue coup de coeur du concours Pépites d'Or Intermarché 2022 🎉

Cannabidiol et sclérose en plaques : le CBD peut-il être bénéfique ?

Illustration Sclérose en Plaques
Le CBD peut-il soulager les personnes atteintes d'une sclérose en plaques ? On en parle ici !

La sclĂ©rose en plaques est une maladie auto-immune qui concerne de plus en plus de gens en France. De nombreuses personnes commencent Ă  se tourner vers le CBD afin de tenter de lutter contre ses symptĂ´mes. Nous avons rĂ©digĂ© un article afin de rĂ©pondre Ă  toutes les questions concernant les potentiels bienfaits du CBD sur la sclĂ©rose en plaques. 

Sommaire : 

Comprendre la sclĂ©rose en plaques : quelques chiffres et explications

La sclérose en plaques touche aujourd’hui près de 110 000 personnes en France. Elle est également la première cause de handicap chez les jeunes adultes. 4 000 à 6 000 nouveaux cas sont recensés chaque année (Inserm, France).

La sclĂ©rose en plaques est une maladie chronique auto-immune qui entraĂ®ne des lĂ©sions dans le système nerveux central. La myĂ©line, membrane biologique qui sert Ă  protĂ©ger les fibres nerveuses, subit une inflammation rĂ©currente : c’est ce phĂ©nomène qui entraĂ®ne des lĂ©sions au sein du système nerveux, lĂ©sions que l’on appelle plus communĂ©ment « plaques Â». 

Le système de défense chargé de protéger le patient des agressions extérieures, se retourne contre ses propres cellules afin de les attaquer. À ce jour, nous connaissons encore trop mal les raisons de ce phénomène.

La moelle Ă©pinière, le cerveau et les nerfs optiques sont gĂ©nĂ©ralement les endroits les plus touchĂ©s. Une des spĂ©cifitĂ©s de la sclĂ©rose est que c’est une maladie progressive : c’est-Ă -dire que dans la plupart des cas, ses symptĂ´mes s’aggravent au cours du temps, et peuvent se diversifier.

C’est une maladie qui se caractérise par de nombreux symptômes, notamment l’engourdissement des membres, des troubles de la mobilité, des contractions musculaires incontrôlées, des fourmillements et douleurs, des troubles de l’équilibre, ou encore des troubles de la vision (vision double par exemple).

Tous ces symptĂ´mes dĂ©pendent de la zone touchĂ©e par les lĂ©sions. Ils varient en intensitĂ© et d’une personne Ă  l’autre ; ils ont cependant un impact nĂ©faste non nĂ©gligeable sur le quotidien des patients souffrant de cette maladie. 

Ces symptĂ´mes apparaissent gĂ©nĂ©ralement Ă  l’âge de 30 ans. Ils sont principalement traitĂ©s sur le long terme, Ă  l’aide de mĂ©dicaments ayant pour but de conserver au mieux la myĂ©line, ou bien encore de diminuer l’inflammation de celle-ci. 

Les mĂ©dicaments utilisĂ©s dans les cas de sclĂ©rose en plaques sont gĂ©nĂ©ralement accompagnĂ©s de nombreux effets secondaires, que ce soit des troubles digestifs, des troubles du sommeil, des rĂ©actions cutanĂ©es, une destruction du foie ou encore des problèmes cardiovasculaires. 

C’est une maladie qui ne connaĂ®t pas encore de vĂ©ritable traitement Ă  ce jour : nous ne connaissons pas de moyen de la guĂ©rir, ces mĂ©dicaments servent surtout Ă  en rĂ©duire l’intensitĂ© des symptĂ´mes.

C’est dans cette perspective que nous nous intĂ©resserons aux effets que pourrait avoir le CBD sur la sclĂ©rose en plaques : il est effectivement dĂ©nuĂ© de tout effet secondaire et accoutumance, ce qui le rend attractif Ă  de nombreuses personnes essayant de trouver des solutions alternatives plus naturelles. 

Cannabidiol et sclĂ©rose : quel serait le rĂ´le du CBD ?

Afin de comprendre comment les vertus du CBD pourraient avoir un impact sur la sclérose en plaques, il faut rappeler comment cette molécule fonctionne.

Le cannabidiol (CBD) est extrait du chanvre, et est aujourd’hui grandement rĂ©putĂ© pour plusieurs de ses bienfaits thĂ©rapeutiques : propriĂ©tĂ©s relaxantes, antalgiques, antispasmodiques et anti-inflammatoires. Il est Ă©galement utilisĂ© afin de lutter contre le stress et l’anxiĂ©tĂ©, l’insomnie ainsi que les douleurs chroniques.

Les personnes souffrant de douleurs chroniques et d’inflammation restent les principales consommatrices de CBD.

Le cannabidiol est de plus en plus communĂ©ment utilisĂ© dans les cas de sclĂ©rose en plaques en ce qu’il contribue Ă  attĂ©nuer les symptĂ´mes de la maladie, en agissant principalement sur l’inflammation des fibres nerveuses. Il aide Ă©galement Ă  diminuer les douleurs chroniques. Ce sont ses spĂ©cificitĂ©s antispasmodiques et anti-inflammatoires qui sont ici mises en avant. 

Le CBD pourrait ĂŞtre capable de ralentir le processus dĂ©gĂ©nĂ©ratif de la sclĂ©rose en plaque, qui est dĂ» Ă  la destruction de la mylĂ©ine. Cela aurait pour but de ralentir la progression de la sclĂ©rose, qui est une maladie dĂ©gĂ©nĂ©rative. C’est dans ce sens que le CBD aurait un effet prĂ©ventif : il pourrait se rĂ©vĂ©ler ĂŞtre primordial dans l’anticipation des symptĂ´mes de cette maladie.

Par lĂ , le cannabidiol pourrait s’avĂ©rer ĂŞtre une excellente alternative aux mĂ©dicaments mis sur le marchĂ© : son action sur les douleurs et les inflammations, le tout dĂ©nuĂ© d’effets secondaires font de lui un alliĂ©. 

Concernant les atouts du CBD : des Ă©tudes aux rĂ©sultats encourageants

Les recherches et Ă©tudes concernant les vertus du CBD sur la sclĂ©rose en plaques sont encore rares, et n’en sont qu’à leurs dĂ©buts. Cependant, certaines Ă©tudes prometteuses sur le sujet commencent dĂ©jĂ  Ă  ĂŞtre publiĂ©es. En voici quelques unes :

  • Une Ă©tude publiĂ©e en 2018 relate de la prise de CBD par plusieurs patients Ă©tant atteints de sclĂ©rose : on constate alors une amĂ©lioration de la mobilitĂ©, ainsi qu’une rĂ©duction des douleurs, des inflammations et de la spasticitĂ© (raideur musculaire) (Cannabidiol to Improve Mobility in People with Multiple Sclerosis).
  • Une seconde Ă©tude publiĂ©e en 2013 atteste que les effets du CBD permettent d’amĂ©liorer considĂ©rablement la spasticitĂ©, de par ses vertus antispasmodiques. Il joue Ă©galement un rĂ´le dans l’anticipation des inflammations (Cannabidiol provides long-lasting protection against inflammation in sclerosis).
  • Une troisième Ă©tude montre l’amĂ©lioration des symptĂ´mes de la sclĂ©rose, notamment ceux de la rigiditĂ© musculaire et des spasmes, après la consommation rĂ©gulière de CBD sur une pĂ©riode de 12 semaines (Multiple sclerosis and extract of cannabis, 2012).

Si ces études sont encore peu nombreuses, elles sont toutefois source d’espoir pour les patients voyant leur quotidien entravé par la sclérose en plaques.

Si vous souffrez de symptômes récurrents, et considérez la consommation de CBD, nous vous conseillons en premier lieu d’en parler avec un professionnel de santé.

Nouveauté
Découvrez notre nouvelle création
L’ÉTOILÉE
Infusion au goût de Chanvre, Roiboos vert & Badiane Disponible en vrac et en sachets mousseline individuels
Un tour du monde alliant plaisir et saveurs