Rencontre avec le Dr Pascal Douek

DIVIE a rencontré le Dr Pascal Douek, médecin, patient expert et auteur du « Cannabis médical, une nouvelle chance » aux Editions Solar. Il a accepté de répondre à nos questions.

 

Bonjour Docteur, pouvez-vous nous expliquer précisément ce qu’est le Cannabidiol (CBD) ?

Dr Douek : Dans la plante cannabis (Cannabis Sativa L.), il existe de nombreuses substances actives appelées phytocannabinoïdes. Parmi celles-ci les 2 plus connues sont le tétrahydrocannabidiol (THC) qui est la substance psychoactive, et le cannabidiol (CBD) qui ne possède pas d’effet psychoactif ni addictif.

Ces 2 substances agissent sur le système endocannabinoïde (composé des récepteurs CB1, CB2 et des molécules endocannabinoïdes) qui a été découvert à la fin des années 1990.

Le CBD a été isolé pour la première fois en 1940. Il est présent, comme tous les phytocannabinoïdes, dans la fleur de cannabis.

Il active le système endocannabinoïde et possède de nombreuses actions : anxiolytique (réduction de l’anxiété), anticonvulsivante (réduction des crises convulsives de l’épilepsie), antalgique, anti-inflammatoire, antiémétique (contre les nausées et les vomissements) et neuroprotectrice (protection des cellules nerveuses).

A des doses légères, le CBD a un effet bien-être : il détend, réduit l’anxiété et favorise le sommeil.

A des doses plus élevées, il possède des propriétés médicales anticonvulsivante. Un médicament à base de CBD est indiqué dans certaines formes d’épilepsies sévères.

 

Quels sont les effets que les utilisateurs de Cannabidiol peuvent espérer ?  

L’utilisation du Cannabidiol à des fins non médicales est intéressante pour ses effets de bien-être. Par son action apaisante il favorise le sommeil et réduit l’anxiété.

 

Pourquoi êtes-vous favorable à un cadre règlementaire autour du cannabidiol, comme chez certains de nos voisins européens ? Et selon vous les huiles de Cannabidiol devraient-elles être vendues en pharmacie ? 

Le Cannabidiol utilisé à doses légères est dépourvu d’effets psychoactifs et addictifs. Il présente de plus une bonne tolérance.

Mais aujourd’hui le marché n’est pas encore régulé et la qualité des produits commercialisés dans les boutiques de CBD ou sur les sites de ecommerce n’est pas contrôlée.

Il existe un véritable enjeu sur cette régulation. Les consommateurs doivent avoir des garanties de qualité sur les produits commercialisés. Les doses de CBD annoncées sur les packagings doivent pouvoir être vérifiées. La nature et la provenance du CBD doit être connue du consommateur. De même la présence de THC, de terpènes et de flavonoïdes doit être précisée. Enfin la présence d’additifs doit être mentionnée.

Une fois ce marché régulé, le CBD devrait pouvoir faire son entrée dans les pharmacies. Avec des huiles mais aussi avec des compléments alimentaires.

 

Merci Docteur.

Dr Pascal Douek, « Cannabis médical, une nouvelle chance » aux Editions Solar.